lettre information CAF
N°18 - Décembre 2018
Accueil
Toutes les lettres
 
Sommaire de la lettre
Caf actu
Enfance et jeunesse
Logement et cadre de vie
Parentalité
 
Lien vers votre Caf
> N°18 - Décembre 2018 > Parentalité > L’ARIPA, une mission de la Caf de la Charente

L’ARIPA, une mission de la Caf de la Charente

La Caf de la Charente s’illustre dans le recouvrement des impayés de pension alimentaire. Faisant parti des 22 caf identifiées au niveau national pour exercer cette activité, la Caf de la Charente se distingue pour ses excellents résultats en matière de recouvrement.

L’Agence de Recouvrement des Impayés de Pensions Alimentaires a vu le jour le 1er janvier 2017.Inspiré des modèles existant au Royaume-Uni ou au Canada, cette agence a pour mission de renforcer le dispositif de recouvrement des pensions alimentaires supporté par les Caf Pivots (la Caf de la Charente exerce cette activité pour le compte des Caf de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Charente Maritime, de la Haute Vienne, de la Corrèze et de la Creuse).

La création de cette agence vise à simplifier les démarches des usagers en offrant un meilleur service, d’avantage spécialisé en matière de séparation.

Les chiffres ci-dessous illustrent le besoin d’une telle agence (données nationale)

  • Nombre de séparations annuelles : Environ 350 000
  • Bénéficiaires de pensions alimentaires : Entre 900 000 et 1 million
  • Nombre de pensions alimentaires impayés : Entre 300 000 et 360 000
  • Montant moyen de la pension alimentaire : 170 €

Focus sur l’activité de recouvrement

La Caf de la Charente a récupéré, au 01/12/2018, 2 524 203€ au titre des pensions alimentaires impayées, ces sommes ont été reversées au public fragilisé par le non-paiement de celle-ci. Soit une augmentation de plus de 40% par rapport à 2017 et 87% par rapport à 2016.

Focus sur les autres missions

La Caf de la Charente, en plus d’assurée le recouvrement des pensions alimentaires impayées assure la mission de délivrance de titre exécutoire dans le cadre des Accords amiables entre les parents, ce titre a la même valeur qu’un jugement.

Cette mission pourrait évoluer au cours de l’année 2019 dans le cadre expérimental des révisions de pensions alimentaires, projet issue de la réforme de la justice.

Toutes les informations sur le site www.pension-alimentaire.fr

AddInto Recommander  Flux Rss  Mentions légales